lundi 8 novembre 2010

Escargots au bleu l'Ermite

Il faisait tellement beau hier après-midi que je suis allée faire une randonnée avec mes nièces dans le parc d'Oka.  Pour souper j'avais l'intention de faire une belle sauce végétarienne... mais c'était sans compter avec le changement d'heure et la faim de loup que j'avais en sortant de la forêt!  On oublie donc la sauce et je me souviens de la recette que j'ai vu ce matin chez Nathalie (Délinquances et Saveurs), une recette de Jean-François Plante tiré du livre Bistro.  Ok, il ne me manque que le fromage, en chemin vers chez moi j'arrête à l'épicerie et là j'ai un blanc de mémoire... est-ce que la recette demandais du bleu l'Ermite ou Bénédictin?  Euh... je ne me souviens plus... et bien sûr je choisi le mauvais!.  Ah mais attention, pas mauvais au goût, loin de là!  Au contraire, j'ai adoré la recette, avec le goût bien prononcé et piquant de ce fromage de l'Abbaye St-Benoit-du-Lac.  Bien sûr, si vous n'aimez pas trop le fromage bleu, allez y plutôt pour le Bénédictin comme dans la recette originale mais les amoureux de bleus aimeront certainement cette version.

Rendement: 4 portions
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 10 minutes

Ingrédients: (copier-coller de chez Nathalie)
4 douzaines d'escargots en conserve
1/2 tasse (125 ml) de vin blanc
1 c. à soupe (15 ml) de beurre
1 c. à soupe (15 ml) d'huile d'olive
2 gousses d'ail hachées finement
4 échalotes hachées finement
1/2 tasse (125 ml) de bouillon de poulet
75 g de fromage Bleu l'Ermite
1/3 de tasse (80 ml) de crème 35%
2 c. à soupe (30 ml) de persil plat frais ciselé
sel et poivre du moulin

Rincer les escargots et les faire macérer 20 minutes dans le vin. Réserver le vin et les escargots séparément.

Dans une casserole à fond épais, fondre le beurre dans l'huile. Faire suer l'ail et les échalotes 3 minutes.  Déglacer avec le vin réservé et laisser réduire 3 minutes. Incorporer le bouillon, le fromage et la crème. Laisser réduire de 4 à 5 minutes.

Ajouter le escargots et mélanger doucement jusqu'à ce que la sauce soit onctueuse.  Servir immédiatement, saler et poivrer. Garnir de persil (j'ai oublié moi aussi!!)
Nous n'étions pas seules dans la forêt...

Source: Délinquance et Saveurs (Bistro de Jean-François Plante)

10 commentaires:

  1. C'est bon hein;)

    Bonne journée Mélanie!

    RépondreSupprimer
  2. @Nathalie: Oh que oui! Pas mal mieux que le classique beurre à l'ail.

    RépondreSupprimer
  3. C'est même pas comparable. Pas qu'à l'ail c'est pas bon mais cette recette ferait aimer les escargots à pas mal de gens.

    Je vais essayer ses autres recettes, il y en a encore 2 autres dans le livre Bistro.

    RépondreSupprimer
  4. @Nathalie: J'ai comme l'impression qu'il y a un engouement pour les escargots ces temps-ci, j'en vois passer souvent sur les blogs. Tant mieux, parce que c'est un super produit qui a été longtemps boudé parce que mal apprêté.

    RépondreSupprimer
  5. Quelle belle façon de terminer une journée en plein air qu'une belle recette comme celle-là! C'est vrai que ces escargots sont excellents!!!

    RépondreSupprimer
  6. Superbe recette! J'ai bien envie de l'essayer.

    RépondreSupprimer
  7. les escargots et moi on n'est pas très copains à table...lol
    bon lundi
    val

    RépondreSupprimer
  8. @Kim: Je trouve que c'est une recette réconfortante, une recette d'hiver.

    @gourmandisesduquebec: Tu ne seras pas déçu!

    @Valérie: Ça nous laisse plus d'escargots pour nous!

    RépondreSupprimer
  9. Ta version a l'air délicieuse!
    Je m'intéresse de plus en plus aux escargots, même si je ne raffole pas de ces petites bestioles. J'ai entendu dire que les chefs en achetaient des congelés et qu'ils étaient meilleurs que ceux en conserve. Il faudrait que je me renseigne dans une poissonnerie. En as-tu déjà entendu parler?
    Lou

    RépondreSupprimer
  10. @Lou: Non j'en n'ai jamais entendu parler. Par contre, ça m'intéresse, je vais voir chez mon poissonier s'il en a.

    RépondreSupprimer